SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.27 número1Medicina genómica aplicada a la neumonía aguda comunitaria índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista Médica del Uruguay

versión On-line ISSN 1688-0390

Resumen

CONTI DIAZ, Ismael Alejandro. La termoterapia local como tratamiento de la esporotricosis cutánea: actualización de la experiencia acumulada a nivel internacional. Rev. Méd. Urug. [online]. 2011, vol.27, n.1, pp.50-55. ISSN 1688-0390.

Résumé La sporotrichose est la mycose profonde humaine la plus fréquente en Uruguay, l'iodure de potassium étant le médicament utilisé habituellement. Cependant, l' hyperthermie locale est aussi utilisée avec succès d'après de nombreux travaux internationaux. Ce travail a comme but: 1) faire un rappel des premières recherches scientifiques démontrant l'effet de la température ambiance sur la sporotrichose expérimentale chez des animaux de laboratoire et son résultat immédiat ainsi que l'application réussie de thermothérapie locale en un cas humain, en Uruguay, en 1962; 2) réviser la littérature qui traite des cas postérieurs de thermothérapie locale à la sporotrichose humaine dans d'autres pays et les résultats obtenus selon les divers plans thérapeutiques; 3) analyser les différents mécanismes biologiques d'action de la thermothérapie locale au processus de guérison des lésions d'après les résultats de nombreuses recherches. La principale conclusion est l'acceptation universelle actuelle de l'efficacité et de l'innocuité de la thermothérapie locale pour traiter cette maladie dont les principales indications sont au cas d'intolérance aux iodures et dans des situations spéciales telles que la grossesse où ceux-ci sont déconseillés. La chaleur locale est aussi conseillée comme traitement complémentaire des iodures lorsqu'ils sont bien tolérés ou l' itraconazole afin de raccourcir la période de rétablissement. D'après les derniers travaux réalisés par de différents auteurs, la guérison de la sporotrichose avec de la chaleur locale résulterait de divers mécanismes biologiques; entre autres, d' une inhibition directe des cellules parasitaires de Sporothrix schenckii dans les tissus, de l' hyperleucocytose localisée, d'une action de la phagocytose plus vaste et pas spécifique, ainsi que d'autres mécanismes de défense du hôte; enfin, d'une plus haute efficacité de la mort intra leucocytaire des formes parasitaires avec une meilleure utilisation du I originé au système MPO-H2O2-I.

Palabras clave : SPOROTRICHOSIS [therapy]; HYPERTHERMIA, INDUCED.

        · resumen en Español | Inglés | Portugués     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons