SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.26 número3Evaluación del cuestionario de calidad de vida relacionada con la salud: functional assessment of HIV infection, en pacientes portadores del virus de inmunodeficiencia humanaExpresión tumoral de HER-2, receptores de estrógenos y de progesterona y su relación con características clínico-patológicas en pacientes uruguayas con cáncer de mama índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista Médica del Uruguay

versión On-line ISSN 1688-0390

Resumen

DANZA, Álvaro; CRISTIANI, Federico  y  GIACHETTO, Gustavo. Reacciones adversas a los medicamentos en un servicio de medicina interna del Hospital Universitario. Rev. Méd. Urug. [online]. 2010, vol.26, n.3, pp.138-144. ISSN 1688-0390.

Résumé Introduction: l’introduction de stratégies de pharmaco surveillance (PS) intensive à la clinique, peut contribuer à mieux connaître l’importance de la pathologie produite par les médicaments Objectif: estimer la fréquence et les caractéristiques des réactions adverses aux médicaments (RAM) à travers la PS intensive chez des patients hospitalisés à un service de médecine interne de l’Hôpital Universitaire "Dr Manuel Quintela". Matériel et méthode: on a fait une étude observationnelle prospective. On a fait anamnèse pharmacologique chez tous les patients hospitalisés entre le 31 mars et le 4 avril 2008, à un service de médecine interne qui compte sur 40 lits. Tous les patients soupçonnés de RAM y sont inclus et on a déterminé l’imputabilité par algorithme de Karch et Lasagna. L’âge, le sexe, les médicaments ordonnés, la maladie qui en a résulté, la sévérité et la poly pharmacie y sont tenus en compte. Résultats: on a identifié 21 RAM chez 19 patients sur 48 hospitalisés pendant la période étudiée. La fréquence de RAM chez des patients hospitalisés a été de 43,7%(IC 95% 21-66). L ‘âge moyenne a été de 73 ans, la plupart présentait polyphramacie et comorbidité. Les médicaments le plus souvent impliqués ont été cardiovasculaires, anti-infectieux à usage systémique et des glucocorticoïdes. Les organes et les systèmes les plus affectés on t été digestifs et cardiovasculaires. Trois RAM ont été cataloguées de sévères. Conclusions: dans ce service d’hospitalisation, les RAM constituent un problème très récurrent. Il est possible que les caractéristiques des patients assistés dans ce service (âge avancé, comorbidité fréquente et polypharmacie) y contribuent. On remarque l’importance de la PS intensive hospitalière en tant que stratégie pour détecter RAM et d’autres problèmes liés aux médicaments.

Palabras clave : PHARMACEUTICAL PREPARATIONS [adverse effects]; DRUG TOXICITY.

        · resumen en Español | Inglés | Portugués     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons