SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.25 número2Centro especializado primario en ataque cerebrovascular: Primera experiencia en Uruguay - Informe preliminarEstudio comparativo de prevalencia del gen de la ECA en muestras de diabéticos y población general índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista Médica del Uruguay

versión On-line ISSN 1688-0390

Resumen

BARRIOS, Patricia et al. Infecciones intrahospitalarias por adenovirus en niños asistidos en el Centro Hospitalario Pereira Rossell, 2001-2006. Rev. Méd. Urug. [online]. 2009, vol.25, n.2, pp.102-109. ISSN 1688-0390.

Résumé Introduction: les infections hospitalières par adénovirus chez les enfants sont d’habitude plus sévères que celles attrapées au sein de la communauté. Depuis 1999, on met en marche une stratégie appelée Plan d’Hiver ayant comme but d’améliorer l’assistance des enfants hospitalisés par des infections respiratoires aigues basses (IRAB) et, de prévenir les infections intra hospitalières (IH) par virus respiratoires, voire adénovirus. Néanmoins, on continue à repérer des cas d’infections intra hospitalières par adénovirus au Centre Hospitalier Pereira Rossell pendant les dernières années, ce qui nous mène à décrire leurs caractéristiques, depuis le 1er janvier 2001 jusqu’au 31 décembre 2006. Matériel et méthode: on fit une étude rétrospective descriptive basée sur la révision des histoires cliniques des patients, la banque de données informatisée pediasis de l’hôpital, version 4.02M, registres de la Commission d’Infections Intra Hospitalières et le Comité de Défunts de l’hôpital. L’échantillon comprend 58 patients majeurs de 29 jours et mineurs de 5 ans qui accomplissaient les critères d’ infection respiratoire aigue basse intra hospitalière virale, confirmée par la détection d’antigènes d’adénovirus aux sécrétions respiratoires par technique immuno-chromatographique ou immunofluorescence. Résultats: la plupart des patients étaient des garçons sains, dont 55% a été hospitalisé dans un centre de traitement intensif ; 10% ont eu des séquelles pulmonaires après la sortie de l’hôpital et 19% sont morts. On observe une diminution du nombre de IRAB intra hospitalières pendant les deux dernières années (2005-2006), et aucun décès.

Palabras clave : ADENOVIRUS INFECTIONS, HUMAN; RESPIRATORY TRACT INFECTIONS; CROSS INFECTIONS.

        · resumen en Español | Inglés | Portugués     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons