SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.23 número1Utilidad de la dosificación de adenosin deaminasa en el diagnóstico de la tuberculosis pleural: Primera experiencia nacionalTiroiditis posparto en uruguay índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista Médica del Uruguay

versión On-line ISSN 1688-0390

Resumen

LOPEZ VARELA, María Victorina et al. Factores asociados con la abstinencia y eficacia de un programa de cesación de tabaquismo. Rev. Méd. Urug. [online]. 2007, vol.23, n.1, pp.25-33. ISSN 1688-0390.

Résumé Le tabagisme est la première cause de morbi-mortalité évitable dans le monde occidental. Objetif: évaluer l’efficacité d’un programme de cessation de tabagisme et les facteurs associés à cet arrêt. Matériel et méthode: 517 individus sont entrés au programme, 357 ont complété au moins deux séances. On a consigné: sexe, âge, état civil, niveau d’études, maladies associées, entourage familial de fumeurs, essais préalables pour arrêter de fumer, histoire de tabagisme et degré de dépendance par l’échelle de Fagerström. On a appliqué un programme de huit semaines multi composante: cognitif-comportemental, pharmacologique (bupropion ou thérapie de remplacement nicotinique) et thérapie de groupe. L’abstinence a été confirmée moyennant le CO exhalé. Résultats: les individus avaient entre 20 et 77ans (moyenne 50,58 ± 11,24); 61,1% de femmes, 82,9% ayant fait des tentatives préalables pour arrêter de fumer; fumeurs de 44,22 ± 26,30 paquets/an; âge de début moyen de 17,93 ± 3,65 an ; consommation de 28,38 ± 13,45 cigarettes/jour ; dépendance par Fagerström de 5,99 ± 2,12 ; 89,4% ont reçu des médicaments; 113 participants (31,6%) se sont maintenus sans fumer au bout d’un an. Un indice plus faible d’arrêt a été surtout associé à : sexe féminin, plus forte dépendance par échelle de Fagerström, et à continuer à fumer pendant les premières semaines et après trois semaines du commencement du programme. Conclusions: on a prouvé l’efficacité du programme avec un taux d’arrêt au bout d’une année 31,6%, comparable aux données publiées par d’autres centres et associée au genre, à la dépendance à la nicotine et à l’arrêt précoce, au début du programme.

Palabras clave : TABAQUISMO; TRASTORNO POR USO DE TABACO; CESE DEL USO DE TABACO.

        · resumen en Español | Inglés | Portugués     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons