SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.22 número2Dificultades y controversias en el diagnóstico biológico de los síndromes antifosfolipídicos del embarazoEstudio sobre diarrea en una unidad de cuidados intensivos quirúrgica índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista Médica del Uruguay

versión On-line ISSN 1688-0390

Resumen

BALLESTE, Raquel et al. Evaluación del desempeño diagnóstico del medio de difusión en agar Etest® para el estudio de sensibilidad a los antifúngicos. Rev. Méd. Urug. [online]. 2006, vol.22, n.2, pp.128-135. ISSN 1688-0390.

Résumé L’augmentation de l’incidence des mycoses profondes signale la nécessité de développer des techniques pour l’étude de la susceptibilité in vitro aux anti-fungiques. La méthode de micro dilution est référentielle, pourtant, il existe des méthodes alternatives face au besoin de diagnostic dans le laboratoire clinique, parmi lesquelles le Agar Etest en est de diffusion en agar la plus utilisée ici. Dans ce travail-ci, on a évalué l’action diagnostique du Etest en le comparant à la technique de référence et on mettant en corrélation les CMIs avec les deux méthodes. On étudie 80 souches de Candida spp., par Etest et par micro dilution en (protocole M27-A2 du National Committee for Clinical Laboratory Standards [NCCLS]. On a essayé: amphotericine B (AB), itraconazole (ITZ) et fluconazole. On a évalué l’action diagnostique du Etest par rapport à la méthodologie de référence (EPIDAT, version 2.0 pour Windows) et on a calculé la corrélation au moyen du cœfficient de Pearson. Le Etest a présenté pour le ITZ une spécificité et une sensibilité diagnostique de 44% et 92% chacune, valeur prédictive positive (VPP) de 60% et valeur prédictive négative (VPN) de 85%. Pour le FLZ la spécificité et la sensibilité a été de 85% et de 12,5% chacune, VPP de 45% et VPN de 49%. Pour AB, le Etest n’a capté aucune des souches résistantes. Les valeurs prédictives ont été calculées pour repérer la résistance en utilisant les points de coupe du NCCLS. Les coefficients de corrélation ont été: r= - 0.02 (AB). r= -0,03 (FLZ) et r=0,4 (ITZ). On n’a pas validé la méthode du point de vue analytique n’existant pas de corrélation entre les CMIs obtenues par Etest et par la technique de référence. Selon les résultats obtenus, l’action diagnostique de la technique est peu fiable. En analysant l’action diagnostique du Etest d’après les connaissances actuelles, il ne semble pas une méthode fiable pour son utilisation aux laboratoires d’analyses cliniques.

Palabras clave : RESISTENCIA A DROGAS ANTIFÚNGICAS; AGAR [uso diagnóstico]; INMUNODIFUSIÓN [métodos]; TESTS DE SENSIBILIDAD MICROBIANA [métodos].

        · resumen en Español | Inglés     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons