SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.19 número2Tendencia de la mortalidad por asma en Uruguay: 1984-2001.: Relación con la venta de medicamentos antiasmáticosAportes de la microscopía electrónica de transmisión al diagnóstico de la disquinesia ciliar índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay articulos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista Médica del Uruguay

versión On-line ISSN 1688-0390

Resumen

RODRIGUEZ ALMADA, Hugo  y  VERDU PASCUAL, Fernando A. La autopsia histórica : presentación del método y su aplicación al estudio de un hecho violento ocurrido en Uruguay en el año 1972. Rev. Méd. Urug. [online]. 2003, vol.19, n.2, pp.126-139. ISSN 1688-0390.

Résumé On définit la méthode de l'autopsie historique comme la recherche médicale légale des causes et des circonstances d'une mort à intérêt historique, basée sur l'interprétation critique, harmonieuse, hiérarchisée et objective de l'ensem-ble de l'information apportée par les documents et les témo-ignages, lorsqu'on n'a pas de cadavre ni de restes osseux. On présente la recherche d'un événement violent confus qui a eu lieu en Uruguay (1972) dans le cadre d'une situation politique institutionnelle tendue. Les buts en étaient de prouver si la méthode de l'autopsie historique contribuait à l'éclaircissement du cas étudié; de déterminer les causes probables de mort et de décrire les lésions subies par toutes les victimes, et de discuter la conduite médicale, du point de vue étique et légal. Comme résultat de l'application de cette méthodologie, on a déterminé les protagonistes du fait, on a fait la reconstruction historique des autopsies réalisées, et des lésions et de la cause de la mort des victimes dont on n'avait pas fait d'autopsie. On a déterminé que cinq des victimes n'ont pas reçu d'assistance sur place, et que le traitement reçu et l'évolution suivie chez trois blessés qui avaient été assistés. Conclusions : 1. La méthodologie a été utile pour mettre au clair des aspects fondamentaux de l'incident. 2. Toutes les blessures (même celles subies par le militaire) ont été provoquées par l' armement des "Fuerzas Conjuntas". 3. Tous les civils sont morts de cause violente; le militaire est mort de cause naturelle, sans avoir pu récupérer la vie de relation. 4. L'unique blessé survivant présente une importante séquelle sensorielle. 5. En ce qui concerne la con-duite médicale-légale, on signale l'absence d'expertises et la signature d'un acte de décès sans intervention du méde-cin légiste, ce qui va contre les normes. 6. A propos de la conduite étique, on signale que, même si la plupart des blessés n'ont pas reçu d'assistance sur place, les médecins de l'hôpital ont agi avec impartalité et selon lex artis ad hoc.

Palabras clave : AUTOPSIA [historia]; AUTOPSIA [métodos]; HISTORIA DE LA MEDICINA; URUGUAY.

        · resumen en Español | Inglés     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons