SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.26 número4Accidentes en la infancia: prevalencia, características y morbilidad determinada por los accidentes en una población de UruguayEnfermedad de Von Willebrand adquirida en un linfoma linfoplasmocitario/Macroglobulinemia de Waldenström: reporte de caso índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Revista Médica del Uruguay

versión impresa ISSN 0303-3295

Resumen

COPPOLA, Francisco; DOMINGUEZ, Álvaro; OLIVERAS, Macarena  y  IBARRA, Teresa. Banco de tejido ovárico para jóvenes con cáncer de mama: informe preliminar de los primeros casos. Rev. Méd. Urug. [online]. 2010, vol.26, n.4, pp. 238-245. ISSN 0303-3295.

Résumé Introduction: le nombre de jeunes patientes ayant un cancer du sein semble être plus élevé en Uruguay que les moyennes internationales. Plusieurs de ces jeunes n'ont pas d'enfants et l'assistance en reproduction est actuellement recommandée par les sociétés scientifiques de référence. Dans notre pays, depuis 2005, il existe un programme de Préservation de la Fonction Ovarienne face au cancer dans le cadre du Centre Hémato-Oncologique Pédiatrique de l'Hôpital Pereira Rossell qui fait l'assistance et réalise des techniques de cryo-préservation de tissu ovarien, destinées à des patientes de tous les centres médicaux et ceci de façon gratuite. Objectifs: l'objectif principal du présent travail, c'est de présenter les premiers cas de cancer du sein chez des jeunes patientes qui sont rentrées au protocole de cryo-préservation de tissu ovarien. L'objectif secondaire, c'est de diffuser et de réussir à incorporer dans la pratique clinique, la dérivation des jeunes patientes sans enfant qui aient eu ce diagnostic vers une assistance en reproduction. Matériel et méthode: dans le cadre du protocole préalablement approuvé par la faculté de Médecine, on a pris les premiers cinq cas de patientes qui ont été hospitalisées ayant un diagnostic de cancer du sein, sans jeunes enfants et à un stade initial. L'extraction de tissu ovarien a été réalisée après une chirurgie oncologique et avant le traitement complémentaire, moyennant une opération par laparoscopie. Le tissu a été stocké à l'Institut National des Dons et des Greffes de Cellules, Tissus et Organes (INDYT). Résultats: cinq patientes, d'entre 26 à 35 ans, sont rentrées au protocole dans la période mai 2006 - janvier 2009. L'une des patientes est décédée: on a pu constater qu'il s'agissait d'un stade supérieur à celui qui avait été considéré au départ. Les autres quatre patientes sont actuellement sous traitement complémentaire, avec une bonne évolution et en aménorrhée. Donc, pour l'instant, il n'y a pas de proposition de procédures de réimplantation. Discussion et conclusions: l'Uruguay dispose, de façon gratuite et universelle, d'une des options disponibles pour préserver du tissu ovarien indemne. Toutefois, il s'agit d'une procédure à caractère expérimental. Pourtant, peu de patientes souffrant de cancer du sein sont dérivées. L'assistance en fertilité et la dérivation correspondante est un aspect de base et fondamental.

Palabras llave : CRIOPRESERVACIÓN; OVARIO; NEOPLASIAS DE LA MAMA.

        · resumen en Español | Inglés | Portugués     · texto en Español     · pdf en Español