SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.26 número4Calidad del registro en el certificado de defunción en un hospital público de referencia. Montevideo, Uruguay, octubre-noviembre 2009Banco de tejido ovárico para jóvenes con cáncer de mama: informe preliminar de los primeros casos índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Artigo

Links relacionados

Bookmark

Revista Médica del Uruguay

versão impressa ISSN 0303-3295

Resumo

BERNADA, Mercedes et al. Accidentes en la infancia: prevalencia, características y morbilidad determinada por los accidentes en una población de Uruguay. Rev. Méd. Urug. [online]. 2010, vol.26, n.4, pp. 224-237. ISSN 0303-3295.

Résumé Introduction: dans le cadre mondial, les accidents constituent un problème de santé important. En Uruguay, ils constituent la première cause de mortalité chez les enfants de 1 à 14 ans. Objectifs: connaître la prévalence de consultations pour accidents, principales caractéristiques et morbidité de ceux-ci dans l'étape aiguë, chez des enfants assistés dans des centres d'attention médicale publics et privés de Montevideo, Salto et Paysandú. Matériel et méthode: on a réalisé une étude observationnelle entre le 1er et le 30 septembre 2008. On y a inclus tous les enfants de 0 à 14 ans qui ont consulté, dans des services d'urgences déterminés, pour des accidents. On a enregistré: l'âge, le sexe, le lieu où l'accident est survenu (dans le domicile ou hors du domicile), le type, topographie de la lésion, soin requis, secteur d' hospitalisation, sortie de l'hôpital vers le domicile ou décès. Résultats: on a enregistré 29.216 consultations pédiatriques, la prévalence d'accidents a été de 7,8%. La moyenne d'âge a été 6 ans (rang: 22 jours à 14 ans), 60% garçons. Le mécanisme le plus fréquent de l'accident a été la chute, viennent ensuite : blessures infligées avec un objet contondant ou tranchant, ou les deux, traumatisme de mécanisme inconnu, traumatismes du sport, morsures, accidents de la circulation et brûlures. Les accidents de circulation et les intoxications ont provoqué les lésions les plus graves. 3,6% a requis l'hospitalisation. Quatre enfants sont rentrés dans des unités de soins intensifs et deux dans unités de soins intermédiaires. Il n'y a pas eu de patients décédés. Conclusions: l'implication engagée et soutenue de beaucoup de secteurs est nécessaire pour éviter des lésions et les morts d'enfants causées par des accidents.

Palavras-chave : ACCIDENTES [epidemiología]; NIÑO; PREVALENCIA.

        · resumo em Português | Espanhol | Inglês     · texto em Espanhol     · pdf em Espanhol