SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.24 número4Genotipo de los genes VKORC1 y CYP2C9 en la respuesta individual a la warfarinaBreve compendio sobre algunas personalidades de la bioética vinculadas con las ciencias de la salud índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Revista Médica del Uruguay

versión impresa ISSN 0303-3295

Resumen

CONTI DIAZ, Ismael A  y  MANE GARZON, Fernando. Historia del favus (tiña fávica) en Uruguay y de la demostración de su naturaleza microbiológica. Rev. Méd. Urug. [online]. 2008, vol.24, n.4, pp. 277-281. ISSN 0303-3295.

Résumé On présente un compte rendu de l’histoire de la teigne favique (favus) dans notre pays et sa curieuse évolution au cours des années, accompagné de remarques sur l’histoire de l’etiologie microbiologique de la maladie qui a précédé considérablement les savoirs précis sur la nature des maladies bactériennes. Les premiers cas de favus autochtones en Uruguay furent décrits par Duprat en 1908, avec des observations postérieures de Brito Foresti en 1918, Tiscornia Denis et Mackinnon en 1935, avec un total de 12 patients. Puis, Mackinnon fit référence à 12 autres cas lors de la révision de la littérature entre 1946 et 1956. La maladie aurait disparu de notre pays jusqu’à nos jours, sauf un prélèvement en 1961 de l’agent Trichophyton schöenleinii chez une de deux soeurs porteuses de typiques lésions de candidose mucocutannée chronique. La démonstration de la nature fungique du favus fut question d’une trilogie de chercheurs: l’allemand Schöenlein, en 1939, prouve la présence de champignons dans les lésions faviques; l’hongrois Gruby, en 1941, après avoir à son tour observé l’agent étiologique dans les lésions, fut capable de transmettre la maladie à d’autres personnes et à lui-même; le prussien Remak réussit à s’autoinnoculer dans son propre avant bras, de cultiver le champignon sur des morceaux de pomme et de lui donner le nom de Achorion schoenleinii (de nos jours Trichophyton schöenleinii).

Palabras llave : TIÑA FAVOSA [historia]; TIÑA FAVOSA [etiología]; URUGUAY.

        · resumen en Español | Inglés | Portugués     · texto en Español     · pdf en Español