SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.24 número4Infecciones invasivas por Staphylococccus aureus meticilino resistente adquirido en la comunidad. Presentación clínica y evolutiva observada en dos centros universitarios. Uruguay 2003-2007Revascularización miocárdica biológica complementaria a la revascularización miocárdica quirúrgica convencional. Comunicación preliminar de estudio prospectivo de casos y controles, randomizado y doble ciego índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Artigo

Links relacionados

Bookmark

Revista Médica del Uruguay

versão impressa ISSN 0303-3295

Resumo

ROMERO, María Cecilia et al. Etiología y presentación clínica de las infecciones osteoarticulares en niños hospitalizados en el Hospital Pediátrico del Centro Hospitalario Pereira Rossell 2003-2005. Rev. Méd. Urug. [online]. 2008, vol.24, n.4, pp. 238-245. ISSN 0303-3295.

Résumé Introduction: en 2001, en Uruguay, on commence à observer (chez des enfants) une augmentation à la fréquence d’isolement de S. aureus méticilline résistant chez des enfants avec infections acquises dans la communauté (SAMR-AC). Il s’avère nécessaire de connaître l’épidémiologie et les manifestations cliniques des infections ostéo-articulaires afin d’y adapter le traitement. Objectif: décrire l’étiologie, la présentation et l’évolution clinique des enfants hospitalisés avec des infections ostéo-articulaires à l’Hôpital Pédiatrique du Centre Hospitalier Pereira Rossell. Matériel et méthode: on inclut les enfants hospitalisés entre le 1er janvier 2003 et le 31 décembre 2005, à diagnostic d’ostéomyélite, ostéoarthrite et arthrite sceptique au moment de la sortie. On tient compte de: manifestations cliniques, données de scintigraphie osseuse, germe isolé d’hémoculture ou culture osseuse, ou les deux, ou articulaire. On analyse l’étiologie, la présentation clinique, l’évolution et le traitement. Résultats: on inclut 106 enfants; moyenne d’âge 7 ans. Prélèvement de germe chez 56 (52%): S.aureus métycilino sensible 41% (n=23), SAMR-AC 27% (n=15), S. pneumoniae 14% (n=8), S. pyogenes 5,5% (n=3), d’autres 12,5% (n=7). Si on compare à d’autres étiologies, les enfants avec infections par SAMR-AC ont eu une présentation clinique plus grave: pandiaphysite (n=7), localisations multiples (n=1), thrombose veineuse profonde et thrombœmbolisme pulmonaire (n=2). Ces 15 enfants ont requis drainage chirurgical; leur séjour fut plus long (moyenne 31 versus 13 jours) et il eurent plus de séquelles (6 versus 1). Les deux décès chez des enfants ayant cette étiologie. Conclusions: SAMR-AC constitue un nouvel agent des infections ostéo-articulaires chez nos enfants. S’il existe un soupçon clinique de cette infection, il faut faire une ponction osseuse diagnostique et commencer une antibioticothérapie empirique appropriée.

Palavras-chave : OSTEOMIELITIS [etiología]; OSTEOMIELITIS [epidemiología]; NIÑO HOSPITALIZADO.

        · resumo em Português | Espanhol | Inglês     · texto em Espanhol     · pdf em Espanhol